Le mot du Président

Chers collègues, chers amis,

Notre dernier congrès a été un grand succès et nous devons tous remercier les collègues nancéens, Marc Olivier Klein et Bruno Guercy en tête, pour leur organisation et leur accueil, tout comme Nathalie Jeandidier et Gérald Raverot pour le programme scientifique très divers et équilibré.

Les groupes de travail de la SFE ont été bien occupés en 2018 comme en 2017 : alertes sur certains médicaments, endocrinologie interventionnelle, hormonologie en spectrométrie de masse, perturbateurs endocriniens …  eux aussi doivent être remerciés.

L’année 2019 sera une année spéciale. En effet, la SFE fête ses 80 ans en 2019 et elle a l’honneur d‘accueillir le Congrès Européen d’Endocrinologie (ECE) à Lyon du 18 au 21 mai ; le comité d’organisation local est piloté par Françoise Borson-Chazot.

Ce congrès, qui permettra à chacun d’approfondir ses connaissances et d’élargir ses horizons - jugez vous-mêmes en examinant le préprogramme de l'ECE  -  sera précédé du 17 au 18 mai d’une journée de la SFE, version compactée du congrès annuel de la SFE qui n’aura donc pas lieu à l’automne 2019. Le comité scientifique a réussi le tour de force de couvrir un champ thématique très large, en complément du programme de l’ECE, pour que tous y retrouvent la richesse des échanges et débats qui font le succès du congrès annuel. Un consensus consacré aux dysfonctions thyroïdiennes du sujet âgé sera présenté, des controverses auront lieu, entrecoupées de séances plénières et symposia et un DPC sur les pathologies du métabolisme phosphocalcique sera organisé - voir le pré-programme des Journées Européennes de la SFE. Par ailleurs un cours/atelier d’échographie sera proposé.

Double challenge donc: faire du congrès européen et de cette session atypique de la SFE deux succès. Une participation française massive à l’ECE sera la plus belle démonstration que l’endocrinologie française sait accueillir ses collègues européens. Aussi, nous vous engageons à participer à l’ECE, car alors la journée de la SFE vous sera offerte, par la SFE.

  • c’est un congrès international qui vient à vous,
  • c’est l’occasion d’une confrontation de nos stratégies, recommandations, pratiques, … à celles de nos collègues européens
  • pour la première fois, une traduction simultanée des sessions plénières et les lectures de remises de prix sera offerte, ce qui devrait décider les plus hésitants.

Pour bénéficier d’un tarif préférentiel à l’ECE, nous vous engageons à devenir membre de l’ESE. La cotisation à l’ESE (Société Européenne d’Endocrinologie) n’est que de 55 euros (10 euros pour les internes ou jeunes chercheurs) si vous êtes membre de la SFE. Et pour cette somme, vous accéderez à cinq revues, en plus de votre accès aux Annales d’Endocrinologie.

C’est donc le moment, il faut bien en parler aussi, de vous acquitter de votre cotisation SFE 2019.  N’hésitez pas à contacter le secrétariat en cas de difficulté lors du règlement.

La visibilité de la SFE au sein de l’ESE est directement dépendante du nombre de membres inscrits et de participants au congrès, alors n’hésitez pas. Venez montrer que ces 80 années n’ont pas entamé la vitalité de la SFE.

Très bonne année à toutes et tous et venez nombreux à Lyon
Patrice Rodien
Président de la SFE

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus

Fermer